Alioune Tine appelle l’État à autoriser la manifestation de Yewwi

0
14

Avec ou sans autorisation, la manifestation de demain mercredi 08 juin 2022, à la Place de la Nation va se tenir. Ce sont les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi qui préviennent ainsi les autorités contre toutes tentatives d’interdire leur grand rassemblement de demain.

Du côté de la société civile, plus précisément AfrikaJom Center, c’est la carte de l’apaisement qui est brandie. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Sudquotidien.sn, Alioune Tine Fondateur AfrikaJom Center et ses camarades lancent une invite aux autorités.

« AfrikaJom Center appelle solennellement les autorités politiques et administratives à autoriser la manifestation« , peut-on lire sur la note dans laquelle M. Tine estime que « toute autre contre-manifestation et ou interdiction pourraient être sources de tensions inutiles aux conséquences imprévisibles« , faisant ainsi un appel du pied à la majorité présidentielle qui envisage aussi d’organiser une manifestation.

Le Fondateur AfrikaJom Center pense que « la manifestation étant un droit constitutionnel avec ses garanties, il n’a aucune raison pour les autorités publiques de l’interdire. Pour AFRIKAJOM CENTER, dans un Etat de droit, cette manifestation est à considérer à la fois comme l’expression ordinaire d’un acte démocratique face à un sentiment d’injustice, et aussi comme une sorte de lancement de la campagne et de communication entre formations politiques, militants et acteurs. De ce point de vue, cela devrait rassurer l’ensemble des acteurs politiques« .

À noter, par ailleurs, que Alioune Tine informe avoir parlé à Ousmane Sonko, , Mamadou Lamine Diallo, leader de Tekki et Membre de la Coalition Wallu Sénégal, ainsi qu’à Aminata Touré tête de liste de la coalition Benno Bokko Yakaar.

« AfrikaJom Center appelle solennellement l’opposition à manifester pacifiquement et a reçu l’assurance que la manifestation prévue le mercredi 8 Juin va se dérouler dans les conditions pacifiques », calme M. Tine

Leave a reply