Le mouvement RMP

0
150

PROCÉSSUS D’ELARGISMENT DU MOUVEMENT RMP Au SÉNÉGAL :

Sous les flancs du mouvement And Soppi Djikko yi, Guédiawaye a vu naitre en 2019, le parti du « RMP- Rassemblement des Militants pour le Peuple / Sénégal », une machine politique avec un moteur qui fonctionne dans le social pour s’élargir. Très différent des formations politiques actuelles par sa structuration et son fonctionnement, le RMP se réclame du nouveau élan politique des années a venir. Le cœur à l’ouvrage pour le travail qu’exige notamment des femmes et des jeunes fatigués de la politique politicienne, les responsables du parti restent concentrer sur le but pour relever les défis sociaux et économiques par la revalorisation de l’action politique.

ADHÉSION À UN RYTHME CROISSANT DES SÉNÉGALAIS:

Les militants du RMP souhaitent voir leur parti devenir rassembleur, puissant et engagé dans la résolution des problèmes soco- économiques des sénégalais. C’est pourquoi, nous voulons que la diversité de la population se reflète dans les rangs du mouvement, les organisations sociales affiliées et les bases politiques.

AVANTAGES DANS LE RMP OU VERS LA RÉALISATION DU POUVOIR CITOYEN :

Les sénégalais ont soif d’un nouveau type de leader dans l’arène politique, celui qui donne priorités aux débats féconds. Les pionniers du parti s’accrochent et travaillent dans l’ombre ce qui fait que les nouveaux adhérents découvrent par eux-mêmes le plaisir de militer activement en appuyant les principes fondateurs. Le RMP démontre sa présence par une démarche singulière et une évolution peu ordinaire par le maillage progressive du territoire national : la représentativé est plus sentie dans le Sud et à l’Ouest du pays
Malgré la diversité des langues parlées et des situations socio- professionnelles Sédhiou Bounkiling, Kolda et Vélingara se rassemblent et rejoignent les militants de Guediawaye Pikine, Thies et Tivaouane par le centre du pays où les bureaux de Diourbel, Bambey, Fatick, Nioro, Kaffribe et Koungheul se côtoient jusqu’à l’Est à Koumpétoum.
C’est autour d’une même vision « Loo liguey ya ko mom » , une vision qui repose sur une politique sociale universelle et une économie de développement traduisant la pensée voulant que les désirs des citoyens soient l’aboutissement du rêve d’un Sénégal refondé à travers la mission du parti à savoir « REVALORISER L’ACTION POLITIQUE ET REALISER LE POUVOIR CITOYEN »
Le RMP ne s’identifie pas à un seul leader mais à une équipe dirigeante de 7 à 12 responsables les plus dynamiques qui forment le Comité permanent dans lequel on trouve le Secrétaire national Mouhamed Abdallah DIOUF, le Président Al Amine SANÉ, le Secrétaire Administratif Cheikhou TRAORÉ ainsi que la Trésorière nationale, l’une des actrices de développement les plus connues de Guédiawaye, Maguette KHOUMA.
Soucieux d’arriver au pouvoir dans le futur, le mouvement cherche constamment à gagner du temps pour rencontrer et susciter l’intérêt de ces citoyennes ou citoyens qui sont sous représentés dans la vie politique et publique. La construction du parti qui demande une ossature solide engage ces groupes et ces individus dans le processus démocratique pour élargir les bases, créer et préparer de fortes institutions et de meilleures politiques publiques.

CORRIGER LES FORMES DE MARGINALISATION DES COUCHES FRAGILES DE LA la SOCIÉTÉ :

Les femmes, les jeunes et les groupes marginalisés nous apparaissent comme des membres de la société qui sont sous représentés voire écartés dans la participation politique. Malgré qu’ils représentent la majorité de la population ils sont placés loin en dehors des responsabilités et ne s’occupent que de tâches secondaires.
C’est pourquoi, une réflexion est en cours pour toucher ces nouveaux groupes dans lesquels on compte un grand nombre de femmes et d’abstentionnistes : des projets économiques sont à développer dans quelques localités par le ciblage au moyen d’un budget de financement des activités qu’ils auront à exercer pour améliorer leur existence.
La représentation des jeunes comme celle des femmes dans les comités du parti RMP est à matérialiser au cours du processus d’élargissement pour corriger cette marginalisation.

Il s’agit pour ce vaste parti en développement de miser sur les citoyens qui savent anticiper le futur d’un pays fatigué de la routine politique frein à l’émergence économique. Le parti du RMP poursuit son chemin vers la conquête du cœur des sénégalaises et sénégalais d’ici et d’ailleurs tout en préservant ses cinq valeurs que sont : la paix, l’amour, l’honnêteté, la liberté et la loyauté. /

MOUNTAGA DIALLO

TagsRMP

Leave a reply