Sénégal: recherche de survivants à Kafountine après le naufrage d’un navire de migrants

0
15

Texte par :RFI

Les recherches se poursuivent au large de la Casamance, au sud du Sénégal, après le naufrage d’un bateau sur lequel des migrants avaient embarqué dimanche 26 juin. La pirogue a pris feu, provoquant la mort de plusieurs personnes, selon un bilan difficile à établir : 87 rescapés ont été repêchés, mais certains témoins affirment que jusqu’à 150 personnes, des Sénégalais pour la plupart, étaient à bord.

Le drame s’est produit à Kafountine, un village proche de Ziguinchor. « Il y avait une pirogue de migrants qui ont pris départ à Hillol dans la forêt. Il y avait plus d’une centaine de migrants, la plupart sont des Sénégalais », explique un employé de la mairie de Kafountine, Mamadou Seydou Diabang, joint par Timbi Bah de la rédaction fulfulde.

Ces derniers mois, c’est devenu un point départ très fréquenté par les candidats à l’exil, en direction de l’Espagne bien souvent. Mamadou Seydou Diabang témoigne de la situation : « La commune de Kafountine est devenue aujourd’hui un lieu d’embarcation pour les migrants irréguliers qui voyagent par la voie maritime du point de vue de sa position géographique. Elle est située sur l’océan Atlantique avec 19 villages, dont 14 îles dont l’accès est très difficile pour les autorités parce que tout simplement ce sont des îles. C’est ce qui a donc fait que les migrants clandestins ont choisi ces îles de la commune de Kafountine, qu’on appelle les îles Karones, pour prendre le départ. »

Sur les réseaux sociaux, le chef de l’État, Macky Sall a indiqué qu’il « exprime ma douleur suite au chavirement d’une pirogue. Je présente mes condoléances aux familles des personnes décédées ».

David Diatta, maire de la commune de Kafountine, est toujours sous le choc, comme les habitants. Il demande une enquête pour retrouver les passeurs

Leave a reply

More News